Quelles sont les caractéristiques d’une SAS ?

Depuis quelques années, le gouvernement a aménagé les conditions de constitution d’une Société par Actions Simplifiée (SAS) en se basant sur celles demandées pour une SARL. De ce fait, ce statut juridique est largement plébiscité.

Le capital minimum a été supprimé pour les SAS

Auparavant, elle comportait quelques inconvénients et l’un d’entre eux était en mesure de pénaliser les dirigeants. Un capital minimum était demandé, mais le seuil était fixé à 37 000 euros. Au vu des difficultés engendrées, il a été décidé de le supprimer. Désormais, les membres de la SAS ont l’avantage de le fixer librement selon la modification enregistrée le 1er janvier 2009.

La loi souhaite tout de même qu’un apport numéraire soit au rendez-vous si toutefois aucun apport en nature n’est mis en avant. Pour ce dernier, une précision supplémentaire doit être partagée, car il sera essentiel de procéder à une estimation des biens. Vous serez donc invité à faire appel à un commissaire aux apports qui proposera ainsi sa petite contribution à la création de la société.

Attention, une erreur peut coûter très cher !

Le commissaire aux apports aura la lourde tâche de s’attarder sur l’évaluation de l’ensemble des biens intégrés à cette SAS. Il est important de noter que la précédente modification a permis d’apporter des connaissances professionnelles et/ou un véritable savoir-faire. Cela était totalement absent avant 2009, cela donne les moyens aux dirigeants de diversifier leur apport. Dans tous les cas, la création d’une SAS nécessite un accompagnement, un spécialiste aura les moyens d’identifier toutes les erreurs. Elles sont susceptibles d’entraîner un coût supplémentaire, car le tribunal est en mesure de refuser votre dossier s’il ne correspond pas aux attentes.

Gagner du temps en passant par internet

C’est pour cette raison qu’un juriste aura les compétences nécessaires pour vous épauler. Ils sont généralement disponibles sur le Web puisque l’émergence des nouvelles technologies a facilité la rédaction des statuts, la publication d’une annonce…

Grâce à quelques outils, il faut pratiquement un quart d’heure pour créer une SAS en suivant toutes les recommandations émises par le gouvernement. Cela s’avère être très pratique, car les démarches sont déléguées à un professionnel. Vous ne devez réaliser aucune formalité, tout sera effectué en amont. Le dossier sans aucune erreur sera déposé au tribunal.

Cette méthode est appréciable, elle apporte une bonne dose de confort et un gain de temps considérable que vous pourrez utiliser à bon escient.

N'hésitez pas à donner une note à cet article :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Vous pourriez aussi apprécier...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*